asher-ward-AqXqL_V9qpM-unsplash_edited.jpg

OBJECTIF

Le programme de recherche vise à fournir des données, des outils et des solutions pratiques pour améliorer la résistance des forêts canadiennes à diverses perturbations et sources de stress, contribuant ainsi à la santé de ces écosystèmes et au bien-être des communautés qui en dépendent.

  • $5.5 M sur 5 ans

  • 2:1 Ratio de financement du CRSNG

  • 14 partenaires

  • 5 universités

  • Géré par l’Université Lava

  • 12 coappliquants and 46+ collaborateurs dans tout le pays

  • 37 projets de maîtrise, de doctorat, de post-doctorat et de professionnel de recherche

  • 1 Gestionnaire de projet

  • 0.5 Technicien forestier

NOTRE VISION

Des étapes clés vers le développement de nouveaux outils et connaissances pratiques qui faciliteront la mise en œuvre d'une sylviculture conçue pour répondre aux demandes sociétales dans des conditions environnementales en évolution rapide. Nous catégorisons ces actions en trois groupes principaux:

1) à savoir la réanalyse des données : 1) la réanalyse des essais et des bases de données sylvicoles existants avec une nouvelle optique pour identifier les attributs clés des peuplements associés à la résistance et à la résilience des forêts à de multiples facteurs de stress,

2) inventaire continu : développer et maîtriser de nouvelles technologies, flux de travail et infrastructures pour fournir des inventaires forestiers continus qui guideront la prise de décisions sylvicoles,

3) approches adaptatives : mise en œuvre d'essais sylvicoles audacieux et novateurs dans lesquels une gamme de stratégies sylvicoles adaptatives sont testées et leur performance comparée non seulement en termes de croissance forestière et d'approvisionnement en bois, mais aussi d'intendance et d'acceptation sociale

Vision.png

THÈMES DE RECHERCHE

Notre conception de la sylviculture en tant que discipline scientifique holistique est encadrée par trois thèmes clés : observer, anticiper et s'adapter.

cpab047f1.jpeg

Read our seminal paper, published in Forestry:

CHanging culture of silviculture.png